Les prothèses fixes

Les prothèses fixes sont les couronnes ou les bridges.

La couronne

La couronne dentaire va remplacer prothétiquement la partie visible de la dent.

Comment se fait la pose d'une couronne dentaire ?


Couronne dentaire

Pourquoi couronner?

Son indication principale est le recouvrement des dents dévitalisées. En effet, les dent dévitalisées sont plus fragiles et risquent fortement de casser si elles ne sont pas protégées par une couronne. Dans ce cas, il arrive que la couronne soit associée à un inlay-core. L'inlay-core est un tenon en métal, prenant ancrage dans un canal radiculaire. Il va permettre d'augmenter la rétention de la couronne ainsi que la solidité de l'ensemble couronne + dent.

Il arrive que l'on pose l'indication de couronner une dent vivante lors de fêlures douloureuse. Dans ce cas, la taille de la dent devra être la plus atraumatique possible.

 

 

 

 

 

Comment couronner?

On trouve quatre matériau à disposition pour réaliser une couronne : le métal, la céramique et la zircon (minéral).

Les couronnes les plus répandu sont les couronnes céramo-métallique. Elles sont composées d'une chape en métal recouverte d'une cosmétique : la céramique. Il me semble péférable d'utiliser uniquement de la céramique lors de la réalisation de couronne sur dents dévitalisées.

La céramique ayant plusieurs avantages notable par rapport au métal :

- Premièrement, elle est biocompatible, c'est-à-dire que le corps (précisémment ici le parodonte) intègre ce matériau à son fonctionnement. On parle de biointégration, contrairement au métal qui est toléré par l'organisme. Le choix de ce matériau nous assurera donc le maximum de chance d'observer à long terme une jonction propre entre la genvice et la prothèse.                                                

- De plus, la réalisation de ces couronnes tout céramique est assisté par un ordinateur (la CFAO), permettant une adaptabilité la plus précise possible entre la couronne et la dent. En limitant les possibles infiltrations, ceci augmente la durabilité de la couronne en bouche. Les chappes en métal étant coulées par l'homme, de petites imperfections sont inévitables.

- Enfin, le biomimétisme, soit l'intégration esthétique de la couronne, sera nettement meilleur sans l'utilisation de métal. La transluminéscence de la céramique permettera un rendu très naturel de la prothèse. Le métal, en apportant de l'opacité à la prothèse, rendra la couronne plus visible.

Lorsque l'on choisit de couronner une dent vivante, on préférera utiliser un matériau fin et solide comme la zircon. En réduisant l'épaisseur de la taille à réaliser, on s'éloigne au possible du paquet vasculo-nerveux, situé au centre de l'organe dentaire.

Lire la suite...